Le patrimoine du Guillestrois

6 / 71

Icône représentant : ruralcellier 1

Plus d'informationCommune de Saint-Crépin
En empruntant la rue de l'Archevêché, on peut observer les anciennes portes qui traversent d'un côté à l'autre, les pierres sculptées dont certaines arborent les pampres de la vigne mais aussi des habitations qui autrefois, servaient de celliers à vin comme celle-ci.

Icône représentant : ruralcellier 2

Plus d'informationCommune de Saint-Crépin
En empruntant la rue de l'Archevêché, on peut observer les anciennes portes qui traversent d'un côté à l'autre, les pierres sculptées dont certaines arborent les pampres de la vigne mais aussi des habitations qui, autrefois, servaient de celliers à vin, comme celle-ci.

Icône représentant : ruralForge et relais de poste

Plus d'informationCommune de Saint-Crépin
La forge actuelle ne reflète pas ce qu'était l'activité passée des forgerons mais sa présence témoigne de son importance. Ville étape des voyageurs, Saint Crépin devait pouvoir proposer la réparation du matériel roulant et le ferrage des chevaux. Le forgeron était donc aussi maréchal ferrant.

Icône représentant : ruralfermes

Plus d'informationCommune de Réotier
Belle ferme typique de l'habitat rural permanent dans les hameaux du Guillestrois avec une organisation autour de la fontaine. Cet édifice présente la particularité de comporter une tour et un bâtiment secondaire avec pressoir et cellier.

Icône représentant : ruralSaint-Crépin

Plus d'informationCommune de Saint-Crépin
Commune de 622 habitants, Saint-Crépin ne manque pas de charme. Elle porte en elle les traces d'un riche et actif passé : relais de poste, bourg castral... et a su se tourner vers l'avenir en se dotant d'un aérodrome, d'une base de loisirs et d'une importante zone d'activités.

Icône représentant : ruralFerme bourg

Plus d'informationCommune de Saint-Crépin
Ancienne ferme qui témoigne de l'activité agricole passée.Cette activité était présente il n'y a pas si longtemps, au cœur des villages. Aujourd'hui les exploitations s'en sont éloignées. Les vieilles bâtisses ont été rénovées pour y habiter mais sans les animaux dans les étables.

Pages